... de la découverte du gout : mois de juin 2013 dédié à l'alimentation

 

Que s’est-il passé au RAMIS durant ce mois de juin dédié à l’alimentation ?

 

Accompagnée d’une élève stagiaire en diététique et dans le but de répondre à l’objectif suivant : apporter une information sur l’alimentation sans rigidité afin de faire comprendre à tous que les préférences sensorielles s’établissent aux premières années de la vie. L’apprentissage alimentaire qui s’effectue alors conditionne les gouts et le répertoire alimentaire du futur adulte.

 

Ainsi, plusieurs actions ont été menées :

  • des questionnaires remis aux ateliers d’éveil afin de connaître les attentes de chacun,
  • des accompagnements individuels,
  • un affichage spécifique ainsi que de la documentation à disposition,
  • des ateliers d’éveil au goût :

 

 

gout-alim-2.jpggout-alim-1.jpg

 

# une soirée conviviale faisant retour des points demandés dans les questionnaires :

 

  • l’alimentation au travers des repas doit être une source de plaisir,

 

  • inviter les enfants à préparer les repas, ils apprécieront de goûter à leur réalisation,

 

  • Fixer des limites, ce n’est pas être « mauvais parent » mais juste donner un cadre. Effectivement, nourrir son enfant est fondamental pour une mère. Il était normal que les parents aient quelquefois des difficultés au moment des repas. C’est souvent là que l’opposition se manifeste, les enfants perçoivent la difficulté de leurs parents quand ils refusent de manger. Aussi les adultes ne doivent pas se sentir pris en défaut du fait que chez l’assistante maternelle l’enfant mange bien et de tout. Au contraire, que les parents s’appuient sur le professionnalisme de l’AM qui gère les repas sans la valeur affective, afin de faire découvrir et aimer des aliments boudés par l’enfant chez eux.

 

  • Petite astuce si l’enfant rechigne à manger des fruits : bousculer les conventions et commencer par les fruits.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×