Attention au tabagisme passif

tabagisme-passif-1.jpg

 

Le tabagisme passif interdit chez les assistants maternels

 

Mais qu’est-ce que le tabagisme passif ? En fait, il résulte de l'inhalation involontaire de la fumée dégagée par la combustion de cigarettes ou cigares (courant secondaire; dans le cendrier par exemple), ou rejetée par un ou plusieurs fumeurs (courant tertiaire). ...www.wikipedia.org

 

On peut comparer le tabagisme passif subi par les enfants comme une forme de maltraitance puisqu’il représente un danger pour la santé : principale cause des maladies des voies respiratoires pendant l’enfance. N’oublions pas que les enfants ont une condition physique différente des adultes : des poumons plus petits et plus fragiles. Ils sont donc nettement plus sensibles à la fumée du tabac et aux substances nocives qu’elle contient. De plus, ces particules nocives qui sont plus petites que les particules de poussière, parviennent plus facilement dans les poumons.

 

Donc, comme nous venons de le constater, de nombreuses maladies infantiles sont aggravées par le tabagisme passif, c’est-à-dire :

-       augmentation de risque de bronchite et de pneumonie,

-       augmentation de la fréquence des otites, cause principale de surdité chez les enfants,

-       détérioration des fonctions pulmonaires et du développement du poumon,

-       aggravation des symptômes de l’asthme : possibilité de déclenchement de cette maladie sans signe apparent.

 

Et même éteintes, les cigarettes représentent toujours un danger : les mégots sont toxiques et le risque d’en ingérer un est grand si les cendriers sont pleins (sinon, direction les urgences)!

 

Rappel de l’article L421-3 du code de l’action sociale et des familles : « l’agrément est accordé à ces deux professions (assistante maternelle et assistante familiale) si les conditions d’accueil garantissent la sécurité, la santé et l’épanouissement des mineurs […], en tenant compte des aptitudes éducatives de la personne.

 

 

Article R 3511-1 du code de la Santé Publique :

L'interdiction de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif mentionnée à l'article L. 3511-7 s'applique :

1° Dans tous les lieux fermés et couverts qui accueillent du public ou qui constituent des lieux de travail ;

2° Dans les moyens de transport collectif ;

3° Dans les espaces non couverts des écoles, collèges et lycées publics et privés, ainsi que des établissements destinés à l'accueil, à la formation ou à l'hébergement des mineurs.

Article R 3511-2 :

L'interdiction de fumer ne s'applique pas dans les emplacements mis à la disposition des fumeurs au sein des lieux mentionnés à l'article R. 3511-1 et créés, le cas échéant, par la personne ou l'organisme responsable des lieux.

Ces emplacements ne peuvent être aménagés au sein des établissements d'enseignement publics et privés, des centres de formation des apprentis, des établissements destinés à ou régulièrement utilisés pour l'accueil, la formation, l'hébergement ou la pratique sportive des mineurs et des établissements de santé.

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site